Lingerie

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Autrefois on disait "linge de corps" ou, moins prosaïque et avec une légère connotation sexy, "dessous". La lingerie sexy d'aujourd'hui se doit de résoudre le paradoxe consistant à cacher ce que l'on montre et à montrer ce que l'on cache... La lingerie a quitté le domaine de l'intime pour s'afficher partout dans la rue où les magazines. Elle s'insère donc dans les phénomènes de mode et particulièrement en ces années 2020, dans ce que l'on a pu appeler le "porno chic", dont le dévoilement provocateur s'expose de plus en plus jeune. 

La lingerie est difficile à confectionner à réaliser : 15 à 30 éléments différents (bretelles, armatures, agrafes, dentelles, broderies, ornements...) avec 15 à 20 fibres naturelles ou synthétiques interviennent. La France reste le 1er marché en Europe, devant l'Allemagne et l'Italie. La lingerie représente 18% du budget féminin et progresse grâce aux femmes  45 à 55 ans.

© 2020 by Gilles Hanauer