Nus

Nu

 Le Nu est-il une catégorie de photo (ou peinture) bien défini ?

 Oui, si l'on se réfère aux arts antiques et de la Renaissance. Bien que les draperies et autres accessoires aient toujours existé. Mais on parlait là de "nudités" et ce n'est qu'au 20em siècle que la catégorie Nu a fait son apparition officielle.

Le Nu a souvent suscité des réactions négatives de la part du public. Le corps, ayant abandonné sa dimension canonique d'esthétique classique, est devenu un vecteur de subversion. Le Nu (souvent féminin et plutôt photographié par les hommes) est vu comme sulfureux voire de plus en plus comme une soumission des femmes.

Pourtant ne peut-on pas penser comme l'écrit JC Destailleur qu'un beau nu doit être esthétique et émouvant, dénué de toute connotation sexuelle ou vulgarité" ? Ou est-ce une hypocrisie face à l'érotisation de la société ? Le Nu académique est battu en brèche mais  l'émotion, même érotisante,  faisant partie de l'art, il n'est pas interdit de la sublimer...

© 2020 by Gilles Hanauer